mardi 21 avril 2015

Du neuf...

Un petit nouveau au village... il ne votera pas...

Les fleurs des grenouilles


lundi 20 avril 2015

dimanche 19 avril 2015

Fierté!

C'est ma nouvelle belle baballe bleue que mon tonton y m'a donné....

samedi 18 avril 2015

Jardin d'avril un samedi...




Quelques fleurs pour AMARTIA mesinstantanes.blogspot.gr et les autres....

vendredi 10 avril 2015

Méfiance....




Et la conteuse tire la sornette! Ne faites pas confiance à ces fumistes!

mardi 7 avril 2015

Les recettes de cuisine de tante Aquul

Le gâchis Parmentier- 

Plat très simple à réaliser. Il suffit de deux kilos de caviar par personne, huit livres de saumon fumé, quatre demi-livres de foie gras, un livre de cuisine, un demi-homard double et sa femme.
Enveloppez chaque denrée dans les pages arrachées du livre de cuisine. Entassez le tout au fond d'un sac poubelle en plastique: mêlez-y la purée de pommes de terre et, cet amalgame innommable une fois obtenu, jeter l'ensemble au vide-ordures, si vous êtes en appartement ou directement à la décharge municipale si vous vivez dans une maison individuelle.

Fidèle GASTRO - Traduction Pierre DAC





ARCIMBOLDO - Le cuisinier

dimanche 5 avril 2015

Dites! Dites!

Ah! dites, dites, 
Où sont passés les troglodytes?

Où sont passés les troglodytes?
Résultat de recherche d'images pour "troglodyte"Où sont passés les Mohicans?
Et Blériot avec son biplan?
Et l'Arabie pas Séoudite?

Où sont passés les fiacres
Qu'étaient couverts de nacre?
Et les cochers boituex
Qui devenaient le diable en moins de deux?

Où sont passées les Amazones
Qui n'avaient qu'un sein comme bouclier?
Où est parti le puits de Dôme
Que sont devenus les Alliés?

La guerre de Cent Ans? Celle de Soixante(Dix?
Et celle de Trente Ans?
Et Vercingétorix
Mon ancêtre, mon Gaulois,
Où donc est-il passé avec ses guêtres et ses oies?

Où sont passés les habitants
Des cavernes du bon vieux temps
Qui s'éclairaient modestement
Au moyen de vers luisants?

Où sont passés les Thermpopyles?
Où sont passés les Thermidors?
Et les Anglais qu'ont pris la pile
Quand Jeanne d'Arc était en or?

Et Léontine la femme à Léon?

Et ce monsieur Napoléon
Qui donnait son foie
A tous les soldats
Et faisait semblant d'être là
Même quand il était dans les draps
Avec la Joséphine extra?

Et Samson? Et Dalila?

Ah! dites, dites, 
Y'en a des choses qui existent.

Moi, je veux bien. Moi, je vous crois,
Mais faut vraiment avoir le Foi!

René de OBALDIA - Les Innocentines

samedi 4 avril 2015

Reprise et suspens...

Ce matin, j’écoutais la grève…écoutais, car une grève à la radio, vous prends forcément par l’oreille…
Mathieu Galley, lui, s’est pris le pied dans la moquette, tout comme en d’autres temps la Reine de France se prit le cou dans un collier qu’elle ne porta jamais et ne commanda pas non plus.
Ce sont là des inconséquences qui changent le destin de la Nation et font d’un royaume une république.
Une république dont l’actuel président, une chaussette à la main et l’aiguille dans l’autre, attends le temps de la reprise…

Quel suspens ! A la porte les chiens guettent… que sa main tremble surtout et qu’eux-mêmes soient les doigts habiles qui auront reprisé la chaussette.

vendredi 3 avril 2015

Le jour se lève...


...et le rideau aussi... on frappe les trois coups sur les belles images

jeudi 2 avril 2015

mercredi 1 avril 2015

Chez moi..

Chez moi, dit la petite fille
On élève un éléphant.
Le dimanche son oeil brille
Résultat de recherche d'images pour "affiche poulbot"Quand Papa le peint en blanc.

Chez moi, dit le petit garçon
On élève une tortue.
Elle chante des chansons
En latin et en laitue.

Chez moi, dit la petite fille
Notre vaisselle est en or.
Quand on mange des lentilles
On croit manger un trésor.

Chez moi, dit le petit garçon
Nous avons une soupière
Qui vient tout droit de Soissons
Quand Clovis était notaire.

Chez moi, dit la petite fille
Ma grand-mère a cent mille ans
Elle joue encore aux billes
Tout en se curant les dents.

Chez moi, dit le petit garçon
Mon grand-père a une barbe
Pleine pleine de pinsons
Qui empeste la rhubarbe.

Chez moi, dit la petite fille
Il y a trois cheminées
Et lorsque le feu pétille
On a chaud de trois côtés.

Chez moi, dit le petit garçon
Passe un train tous les minuits.
Au réveil mon caleçon
Est tout barbouillé de suie.

Chez moi, dit la petite fille
Le Pape vient se confesser.
Il boit de la camomille
Une fois qu'on l'a fessé.

Chez moi, dit le petit garçon
Vit un empereur chinois.
Il dort sur le paillasson
Aussi bien qu'un Iroquois.

Iroquois! dit la petite fille,
Tu veux te moquer de moi!
Si je trouve mon aiguille
Je vais te piquer le doigt!

Ce que c'est d'être une fille
Répond le petit garçon
Tu es bête comme une anguille
Bête comme un saucisson.

C'est moi qu'ai pris la Bastille
Quand t'étais dans les oignons.
Mais à une telle quille
Je n'en dirai pas plus long!

René de Obaldia - Innocentines