lundi 30 mai 2011

Irena Sendler ;


Regardez cette femme et ne l’oubliez jamais !!!
Les prix ne vont pas toujours à ceux qui le méritent!

Récemment décédée à 98 ans, elle s’appelait IRENA (12 mai 2008)
Elle demanda pendant la 2ème guerre mondiale à aller travailler dans le Ghetto de Varsovie, comme plombier, serrurier.
Elle avait une motivation bien particulière. Elle connaissait les plans d’extermination des nazis envers les juifs, elle était allemande.
Irena a  caché des enfants dans le fond de sa boite à outils qu’elle transportait à l’arrière de son véhicule ainsi qu’un grand sac (pour les enfants plus grands)
Elle avait aussi un chien à l’arrière qu’elle a entrainé à aboyer quand les soldats allemands la contrôlait à l’entrée et à la sortie du ghetto.
Les soldats ne pouvaient rien contre le chien qui couvrit en fait le bruit que pouvait faire les enfants.
Elle sauva 2500 enfants en les cachant ainsi; Elle fut arrêtée et les nazis lui brisèrent les jambes, les bras et la torturèrent très  sévèrement. Irena garda tous les noms des enfants qu’elle avait fait partir du Ghetto et les garda dans une jarre en verre enterrée derrière un arbre au fond de son jardin derrière sa maison. Après la guerre, elle essaya de localiser tous les parents qui avaient pu survivre et tenta de réunir les familles. Mais la plupart avaient été gazés . Les enfants qui avaient été sauvés ont été placés dans des familles d’accueil ou ont été adoptés.
L’année dernière elle a été proposée pour le prix Nobel de la Paix, mais n’a pas été retenue.
C’est AlGore qui fut primée, pour son film sur le réchauffement de la planète.
En sa mémoire 63 ans plus tard 
Je participe aussi, très modestement en faisant suivre ce message. J’espère que vous ferez de même.
Cela fait maintenant plus de 60 ans que la seconde guerre mondiale est finie!
Cet Email a été créé pour faire une chaine en mémoire des 20 millions de Russes, des 10 millions de chrétiens et autres, des  6 millions de juifs et des 1900 prêtres catholiques qui ont été massacrés, assassinés, brûlés et humiliés.


A Partir d'ici, moi et d'autres ne sommes plus d'accord. J'aurais dû, au lieu de passer tel quel, couper ici, mais je ne suis pas Anastasie. A vous de juger...


Maintenant, plus que jamais, avec l'Islam, Ben Laden, l'Irak, l'Iran et la Lybie. Il faut être sûr que le monde n’oubliera JAMAIS, parce qu’il y aura toujours d’autres qui voudront recommencer !
Nous espérons que cet EMAIL sera lu par plus de 40 millions de personnes dans le monde entier! Rejoignez-nous pour le transmettre autour du monde en le faisant suivre à tous ceux que vous connaissez

samedi 28 mai 2011

La vérité sur les radars


Toujours aux taquets, Claude nous communique un remarquable éclairage du point de vue gouvernemental  sur les radars routiers.
Dans La Croix de ce vendredi.

LE BILLET


ALAIN RÉMOND

Pour ceux qui n’auraient rien compris, je résume l’affaire des radars. Le gouvernement a décidé de suspendre la suspension de l’enlèvement des panneaux annonçant des radars fixes, pour les remplacer par des radars pédagogiques quoique sans vraiment les remplacer puisqu’ils ne seront pas vraiment enlevés, même si l’objectif reste d’enlever l’enlèvement des radars ainsi que des panneaux, en faisant la pédagogie de la suspension de l’accélération de la vitesse même s’il n’y a pas de radars ni de panneaux annonçant des radars, tout en appelant l’attention des automobilistes sur la dangerosité des axes où aura lieu la pédagogie, ce qui n’exclut en rien la présence de contrôles par des radars fixes ou mobiles qui bien entendu ne seront pas annoncés par des panneaux annonciateurs mais néanmoins signalés dans un but pédagogique par des faux radars qui ne seront pas des vrais panneaux, alors que les vrais radars, implantés de façon aussi aléatoire que pédagogique, continueront à faire, de la même façon quoique différemment, ce que chacun sait qu’ils sont censés faire. 

Des questions ?

vendredi 27 mai 2011

La loi à l'Ouest...

On peut espérer que ces règlements loufoques datant de l'avant-dernier siècle ne sont plus en vigueur; ils peuvent toutefois aider à comprendre pourquoi certains comportements "bien français, bien d'chez nous" sont mal perçus à l'ouest de la Bretagne.
Par exemple au Connecticut, le dimanche, il était défendu de rire, de faire des plaisanteries, de lire des romans, d'écouter et pire encore, de jouer de la musique profane; on ne devait pas non plus se promener en compagnie d'une personne d'un sexe qui n'était pas le sien.
Un citoyen de la ville de Bridgepont qui avait emmené sa jeune femme à la campagne, a voulu dans le train l'embrasser SUR LA JOUE! Deux vieilles filles acariâtres et qui sans doute ne risquaient pas pareille privauté l'ont dénoncé, l'accusant de "conduite désordonnée, troublant le Jour du Seigneur". Le pauvre homme dut payer une amende équivalant à peu près à 150 euros!

jeudi 26 mai 2011

Forme et santé

On croyait autrefois dans les campagnes, que les abcès n'étaient pas tous de même nature et partant, ils devaient être soignés de façon différente. Les saints étaient en général  les praticiens désignés. Ainsi, il fallait distinguer l'abcès de Saint Eloi de celui de Saint Antoine ou de Saint Blaise ou de Saint Rémi  etc..., afin de prier le saint compétent.
Mais comment reconnaître un abcès d'un autre?
Tout simplement en coupant en deux un ver de terre. Le procédé déplaisait fortement au petit animal et chaque tronçon se tortillait frénétiquement en guise de protestation. On plaçait alors l'un des deux tronçons sur l'abcès; sans le perdre de vue, on récitait les litanies des saints. Quand épuisé (ça ne les fait pas mourir), le demi-ver cessait de s'agiter, le saint qui venait d'être cité était le bon.
Il ne restait plus au malade - ou à défaut à l'un de ses proches- qu'à se rendre sur le lieu du culte du saint désigné  où l'on trouvait généralement une fontaine. Avec l'eau de cette fontaine additionnée d'eau bénite, mélangée à de la terre prélevée sur le lieu consacré, on formait, sans cesser de prier, un cataplasme qui, posé sur la lésion ne manquait pas de la guérir.... ou bien alors.... c'est qu'on s'était trompé de saint! 



dimanche 22 mai 2011

Roberto Alagna - "Vainement, ma bien aimée" - Edouard Lalo - "Le Roi d'Ys"

Si DSK avait connu Flaubert!!!

"Prends garde d'abîmer ton intelligence dans le commerce des dames. Tu perdras ton génie au fond d'une matrice... 
Réserve ton priapisme pour le style, fous ton encrier, calme-toi sur la viande, et sois bien convaincu qu'une once de sperme perdu fatigue plus que trois litres de sang."

de FLAUBERT à Ernest FEYDEAU-

jeudi 19 mai 2011

Mots d'auteurs

Celui qui veut vivre en accord avec la nature doit partir de la vision d'ensemble du monde et de la providence. On ne peut porter des jugements vrais sur les biens et sur les maux sans connaître le système entier de la nature et de la vie des dieux ni savoir si la nature humaine est ou non en accord avec la nature universelle. Et l'on ne peut voir sans la physique quelle importance (et elle est immense)  ont les anciennes maximes des sages: "Obéis aux circonstances!", "Suis Dieu!", "Connais-toi toi-même!", "Rien de trop!" etc... 
Seule la connaissance de cette science peut nous enseigner ce que peut la nature dans la pratique de la justice, dans la conservation de nos amitiés et de nos attachements...

CICERON



lundi 16 mai 2011

Agaga????



Hier, avant de monter en voiture, tandis que j'embrassais ma tante, son chat est accouru au petit trot, s'est assis sur une paire de baloches comme je n'en ai pas vues depuis longtemps (parce que chez moi, les chats... mais ceci est un autre débat...). Il a levé la tête vers moi et a prononcé très distinctement  mais avec un fort accent félin:
"Awhouââwhouâârh"!!!
Vous êtes bien d'accord? Ce chat m'a dit "au revoir", avec un accent , mais en français n'est-ce pas???
Alma

samedi 14 mai 2011

Rimes encore moins raisonnable que d'habitude...



Impressions de voyage....

Pour avoir mangé trop de mortadelle,
Adèle, hier, est morte à Delle.
Pleurons, pleurons la mort d'Adèle....


Et je signe pas... j'ai honte!

samedi 7 mai 2011

L'herbe tendre chantée par Michel Simon

L'humeur de Claude


DSK photographié en Porsche
(ce n'est pas la sienne).

Pourtant, veut- on
la dernière qui circule au PS ?

La différence entre DSK et un SDF ?

Aucune,
ils changent de porche tous les jours.



jeudi 5 mai 2011