mardi 30 juin 2009

Bricolage


PASSOIRE - En bouchant avec soin tous les trous d'une passoire, on obtient une jolie casserole.

François CAVANNA

dimanche 28 juin 2009

samedi 27 juin 2009

Desperate Dorothy Parker


Je hais les hommes:
Ils ont le don de m'irriter.

Il y a d'abord les Penseurs Austères:
On devrait faire une loi contre eux.
Ils voient le vie en sombre, derrière
Leurs lunettes cerclées d'écaille,
Ne cessent de passer une main lasse
Sur un front toujours blême.
Ils parlent de l'Humanité
Comme s'ils venaient de l'inventer:
Ils se doivent de l'aider, de la soutenir,
Ils se réjouissent des grèves,
Signent sans fin des pétitions,
Accomplissent des choses merveilleuses au nom des Prolétaires,
Vont jusqu'à s'installer parmi eux...
Ils vivent dans la fébrile attente
De voir les Masses à la "une" des kiosques,
Et lisent tous ces romans russes, vous savez...
Ces best-sellers du sexe!...

Blaise s'expose


Samedi 10 et dimanche 11 juillet à La Framboisière (28)

vendredi 26 juin 2009

Rimes sans raison




N’importe quoi

La mamie dit au géant rose
Hé, vieil indien, qu’est ce qu’on rigole
Quand on peut penser à aut’ chose
Qu’au pognon et à la bagnole.
Allons-nous en dans la verdure
Il est grand temps de s’éclater
Puisque les belles années ne durent
Que le temps de quelques étés…
Ah, dit la cousine écossaise
Je voudrais aller avec vous
Mais on m’attend au Père Lachaise
On a fait pour moi un grand trou
Avant d’y plonger toute entière
J’aimerais encore respirer
Les lilas et les primevères
Voir le vent caresser les blés…
Vous avez le temps dit Borniol
Je dois rectifier ma tenue,
Je ne trouve pas de faux-col
Mon bouton de manchette est perdu
Amusez-vous dans la nature
La dame en noir qui nous attend
Tout au bout de l’avenue
Patientera bien jusqu’au printemps.

Desperate Dorothy Parker


Il y a celles enfin qui ont toujours le sourire aux lèvres.
Elles ne sont pas mariées
Passent leur temps à distribuer de menus cadeaux,
A préparer de petites surprises,
Elles me conseillent de prendre comme elles, les choses du Bon Côté.
Ah, que deviendraient-elles si elles venaient à perdre leur sens de l'humour?
Et moi qui brûle de les étrangler!...
N'importe quel jury m'acquitterait.

Je hais les Femmes:
Elles me portent sur les nerfs.

Ce que se promet l'homme ne peut être accompli
Ni même espéré -
Seul le Grand Pouvoir qui nous gouverne
Le lui met en main avec une facile maîtrise.

PINDARE

Test



Si tous les desserts nommés ci-dessous étaient devant vous, lequel choisiriez-vous (un seulement).
Ce test est réputé être précis.
Choisissez votre dessert, ensuite voyez ce que les psychiatres pensent de vous.
N'oubliez pas de ne choisir qu'un seul dessert même si cela vous semble difficile..
Ne regardez pas les réponses avant d'avoir fait votre choix.
Voici les choix :
1. Charlotte
2. Brownies
3. Tarte au citron avec meringuée
4. Gâteau à la vanille
5. Fraisier
6. Gâteau au chocolat
7. Crème glacée
8. Baba au rhum

Réponses

1. Charlotte
: Vous ëtes une personne aimable, affectueuse. Vous aimez les objets chauds et duveteux. Un peu foufou ou fofolle par moments. Les autres vous perçoivent comme étant immature et bien souvent enfant.
2.
Brownies : Vous êtes une personne aventureuse aimant les idées nouvelles, toujours prête à défendre les perdants. Quand l'ambiance s'échauffe, vous sortez votre Dard. On dit de vous que vous êtes parfois bizarre et dotée d'un sens de l'humour assez particulier. Néanmoins, vous êtes une personne très loyale.
3. Tarte au citron meringuée: Vous êtesune personne douce, sexy, qui gesticule beaucoup. Excellent orateur après le souper et bon professeur. Vous n'essayez pas de marcher et de mâcher un chewing-gum en même temps. Un peu diva par moments, mais qui a beaucoup d'amis.
4.
Gâteau à la vanille : Vous êtes une personne qui aime ressentir du plaisir, avec pas mal de sens de l'humour. Une personne qui souvent ne sait pas trop comment prendre la vie, très indécise et qui manque de motivation. Les autres aiment être autour de cette personne, mais elle n'est qu'un joker. Les autres devront éviter de la mettre en colère car elle est fort rancunière. Toutefois, c'est un ami pour la vie.
5.
Fraisier : Personne romantique, chaleureuse, aimable. Vous vous préoccupez des autres. On peut se fier à vous et vous attendez la même chose des autres. Enthousiasme intuitif.. Vous pouvez être très émotive.
6.
Gâteau au chocolat:Vous êtes une personne sexy, toujours prête à donner et à recevoir. Très créative, aventureuse, ambitieuse et passionnée. Personne qui peut paraître d'un extérieur froid mais chaleureuse intérieurement. vous n'avez pas peur de prendre des risques. Vous ne vous contentez pas du moins que rien dans la vie. Vous aimez rire.
7.
Crème glacée: Vou sêtes une personne qui aime les sports .. Si vous le pouviez, vous participeriez, mais vous aimez bien être spectateur. Vous gardez le contrôle de la télécommande de la télé. Vous êtes concentré sur vous-même et vous vous tienez en haute estime.
8.
Baba au rhum : Vous êtes très aimable, facile à aimer et vous aimez rire.Vous êtes de bonne compagnie. Les gens aiment être avec vous. Vous êtes une personne très généreuse, un peu bizarre et ambiguë par moments. Vous avez beaucoup d'amis loyaux.

PS : La chroniqueuse avait choisi gâteau au chocolat (sans tricher)

jeudi 25 juin 2009

Rimes sans raison...



La Pie
La pie en taffetas noir
Ourlé de satin blanc
Tombe comme un mouchoir,
De l’arbre, en déployant
Sur l’herbe du talus
Son smoking à volants…

Desperate Dorothy Parker


Il y a celles aussi qui s'avancent incapables de deviner
Pourquoi tant d'hommes sont fous d'elles!
Elles disent qu'elles ont essayé, mais en vain.
Elles vous parlent du mari d'une telle:
Ce qu'il a dit
Et sur quel ton:
Ensuite elles soupirent et demandent:
"Chérie, en quoi d'ailleurs cela me concerne-t-il?"
Ne les détestez-vous pas celles-là, vous aussi?...

mercredi 24 juin 2009

C'est pas beau de mentir!


Un homme rentre de son travail avec un robot détecteur de mensonges.
Son fils de 12 ans rentre avec deux heures de retard de l'école.
- Où étais-tu tout ce temps ? demande le père.
- J'étais à la bibliothèque pour préparer un devoir !
Le robot se dirige vers le fils et lui assène une claque...
Le père explique :
- Mon fils, ce robot est un détecteur de mensonges ! Tu ferais mieux de dire la vérité...
- Ok... J'étais chez un copain et nous avons regardé un film : Les Dix Commandements.
Et paf ! Le robot assène de nouveau une claque au fils...
- Aïe ! Bah oui ! En fait, c'était un film porno....
Le père :
- J'ai honte de toi ! À ton âge, je ne mentais jamais à mes parents !
Et paf ! Le robot assène une baffe au père...
La mère se marre :
- Décidément, c'est bien ton fils ...
Et paf ! Une baffe à la mère...

mardi 23 juin 2009

De notre correspondant permanent à Pontgouin!


L'appeau d'Ecouille

Voilà l'histoire réelle d'une expression connue de tous.
Cette histoire est malheureusement inconnue de beaucoup. Aussi, je vous la livre, certes quelque peu écourtée, mais je vous certifie son originalité et sa vérité.
Par un beau jour d'automne de l'année 1820, le duc de Mirnouf, passionné par la chasse mais frustré par le peu de gibier qu'il ramenait de ses pérégrinations forestières, imagina qu'il devait être possible de fabriquer un outil apte à lui faciliter la tâche et rendre plus plaisante sa traque des animaux. Il convoqua tous les artisans de la contrée pour mettre au concours la concrétisation de cette idée et leur laissa deux mois pour fabriquer le plus inventif et le plus efficace des appareils. A peine une semaine plus tard, un marchand du nom de Martin Écouille, se présenta au château clamant à qui voulait l'entendre qu'il possédait ce dont le duc rêvait. Il obtint sans peine une audience auprès du noble seigneur et s'empressa de lui faire la démonstration de sa merveille. Devant une assemblée dubitative mais curieuse, il sortit de sa poche un minuscule sifflet (un appeau) et le porta à sa bouche pour émettre un son strident. Aussitôt, le silence survint dans les rangs des personnes présentes. Ca avait quelque peu choqué ces oreilles délicates... A peine quelques secondes plus tard, des dizaines d'oiseaux de toutes sortes virevoltaient autour de lui, comme attirés et charmés par cette étrange mélodie. Le duc imagina sans peine le profit qu'il pouvait tirer d'un tel accessoire lors des ses futures chasses. Il s'éclaircit la gorge et ne prononça qu'une seule phrase : - Combien cela va-t-il me coûter? Martin Écouille, sûr de lui, répondit qu'il accepterait de se séparer de son objet en échange de la moitié de la fortune de son interlocuteur. Cette requête fit sourire l'assemblée mais le duc garda tout son sérieux et accepta la transaction. La nouvelle fit grand bruit et se répandit vite bien au delà des limites du duché : un marchand avait vendu un sifflet pour une somme astronomique au Duc, qui en paya le prix sans broncher. On ne sait plus aujourd'hui ce que le marchand est devenu par la suite et l'objet n'a hélas pas survécu aux outrages du temps mais cette anecdote a subsisté dans la langue française pour qualifier les objets hors de prix : « Ca coûte l'appeau d'Écouille »


Un peu de culture, ça ne peut pas faire de mal.

La prochaine séance culturelle sera consacrée à l'appeau d'Aiphesse", encore une belle page de l'histoire de notre belle langue française..
Et nous finirons cette session par "l'appeau d'Uqhue", .... si vous êtes sages .... mais ceci est une autre histoire ......

Lisette et Colin


Lisette est faite pour Colin
Et Colin pour Lisette
Il est volage, il est badin
Elle est vive et coquette
Colin tolère ses rivaux
Lisette ses rivales;
Il prime parmi ses égaux
Elle entre ses rivales.

Lisette amuse mille amans,
Colin toutes les belles;
Tous deux en amour sont constans
Et tous deux infidèles:
Il est le plus beau du hameau
Elle en est la plus belle;
Colin ressemble au franc-moineau,
Lisette à l'hirondelle.

Sans soupirer et sans languir,
Ils amusent l'absence
Par le plaisir du souvenir
Et ceux de l'espérance;
Ou, s'ils dissipent leur chagrin
Par quelque autre amourette,
Lisette revient à Colin
Et Colin à Lisette.

S'il naît quelque dispute entr'eux,
C'est un léger orage
Qui, bien loin de briser leurs noeuds,
Les serre davantage.
Quel tort pourraient-ils se donner,
Egalement coupables?
Ah! pour ne pas se pardonner
Tous deux sont trop aimables.

Les soupçons jaloux, les soupirs
Ne troublent point leurs chaînes;
D'amour ils goutent les plaisirs
Sans en sentir les peines,
Amans qui voulez vivre heureux
Prenez-les pour modèle;
Et n'imitez plus dans vos feux
La triste tourterelle.

L'ATTAIGNANT

Le Train des Sénateurs


FW: Sûr, ça ne s'invente pas !

lundi 22 juin 2009

Héra




Juin, comme son nom l’indique est consacré à Junon, que les Grecs appelaient Héra.
Héra est la première parmi les déesses de l’Olympe, et comme telle, l’épouse de Zeus, le Roi des Dieux. On dit aussi qu’elle est sa sœur.
Est-ce la raison pour laquelle elle refusa tout d’abord ce divin prétendant, ou bien parce qu’avant elle il avait eu déjà deux épouses , ce qui est un motif suffisant pour faire réfléchir une jeune fille raisonnable.
Toujours est-il que Zeus, Roi des Dieux, fut refusé par Héra. Refus qui ne le troubla guère. Quand Zeus convoite une femme, mortelle ou déesse, il sait se donner les moyens de l’obtenir. Il usa, cette fois encore, d’un moyen qui lui avait toujours réussi: la métamorphose.
Il choisit l’apparence d’un modeste coucou ; un pauvre petit coucou grelottant et mouillé, les plumes hérissées de froid.
La toute jeune déesse n’était pas encore cette Héra dont l’image altière traversera les siècles.
Emue, elle prend l’oiseau transi et le réchauffe entre ses seins. Zeus alors, fou de désir, redevient lui-même et enlace Héra qui, effrayée, indignée, tente de le repousser. Mais partant du principe qu’une femme souvent dit non en pensant oui, le Dieu passe outre, déchire sa tunique et la force à subir un sort que certaines hypocrites décriront plus tard comme « pire que la mort ». Mais comme Héra est immortelle, elle accepte ce sort et, convaincue par ces arguments sans réplique, accepte enfin de l’épouser.
Une noce splendide, au Mont Atlas, dans le jardin des Hespérides où la déesse fera planter l’arbre aux pommes d’or offert par Rhéa en présent nuptial ; arbre qui sera à l’origine de bien troublantes histoires.
En attendant, les nouveaux époux partent à Samos pour une lune de miel qui durera 300 ans ; nous sommes chez les Dieux , n’est-ce pas ?
La jeune mariée se révélera jalouse, et même violente, mais qui ne le deviendrait avec un époux tel que Zeus, qui passe son temps à trousser déesses et mortelles, sans parler des nymphes et autres créatures tentantes.
Pour le retenir, elle emprunte la ceinture d’Aphrodite. Mais le charme est de courte durée.
Alors Héra devient vindicative et poursuit de ses maléfices les amantes de Zeus et leur bâtarde progéniture. Lui, use de subterfuges pour les protéger mais n’hésite pas à user de sa foudre quand il le juge nécessaire. Les scènes de ménage font vibrer tout l’Olympe. Il est vrai que l’enfance du couple fraternel fut chaotique : avalés puis régurgités par leur père, enlevés et cachés par leur mère, confiés à d’improbables et étranges nourrices. De tels débuts dans la vie ne prédisposent pas à la douceur.
Héra pourtant n’est pas insoupçonnable, et Zeus fait semblant de la croire quand elle raconte avoir conçu Arès avec une fleur d’Aubépine.
Il leur arrive aussi, dans les temps d’accalmie, de discuter paisiblement. Zeus écoute les conseils de son épouse, lui confie parfois des secrets, mais il reste méfiant : il n’oubliera jamais qu’elle s’est alliée aux autres Olympiens pour conspirer contre lui.
On les voit philosopher sur des questions essentielles, et c’est ainsi que se glissa entre eux ce passionnant sujet de débat : le plaisir amoureux. Qui de l’homme ou de la femme jouit le plus intensément pendant l’amour ? Qu’ils soient d’accord vous aurait surpris ? Ne le soyez pas, ils ne le sont pas !
C’est la femme, soutient Zeus.
Bien, évidemment non, c’est l’homme, le contrarie Héra.
Et chacun d’avancer ses arguments sans parvenir à convaincre l’autre
Impossible de se mettre d’accord ; il faut un arbitre. Un seul être dans leur monde était capable de trancher le débat : Tirésias .
Tirésias était connu pour avoir dans sa jeunesse perturbé les amours de deux serpents, des serpents quelque peu sorciers qui, pour punir le gêneur l’avaient changé en femme. Il resta femme pendant sept ans jusqu’au jour où rencontrant à nouveau deux serpents amoureux, il ne pût s’empêcher de troubler à nouveau leurs ébats. Furieux les serpents- c’étaient les mêmes mais il n’avaient pas plus reconnu Tirésias que Tirésias ne les avait reconnus- jetèrent leur sort qui rétablit l’indiscret dans sa forme première.
Il était donc le seul être au monde qui pour avoir eu les deux natures était à même de les départager.
Tirésias répondit que si le plaisir se pouvait diviser en dix parties, la femme en possédait neuf et l’homme une. Héra le savait fort bien mais c’était là son secret et Zeus devait l’ignorer .Furieuse de le voir révélé, elle prive Tirésias de la vue et Zeus pour adoucir la peine lui donne le don de prophétie.

Le Peit Ange

Les mots ont un sens, par Napakatbra



Inénarrable Serge Dassault. Maire, sénateur, patron de presse, avionneur et vendeur d'armes, 90ème fortune mondiale (estimée à 4 milliards € par Forbes) et... fils de son père, surtout. La crème de la crème de cette France qui gagne... tout. Et qui triche aussi parfois. La démocratie sens dessus-dessous, surtout dessous.
Serge Dassault, condamné par le Conseil d'Etat
Premier souffle, première réussite
Notre homme a choisi de bien naître. Fils du richissime homme d'affaire Marcel Dassault, dont un avocat du nom de Nicolas Sarkozy régla la succession, il est aujourd'hui président d'honneur de Dassault Aviation, détenu à plus de 50% par le Groupe Dassault dont il est pédégé et actionnaire principal. Il est aussi propriétaire de la Socpresse, groupe de presse éditant Le Figaro, et détient 20% de Lagardère Active, dont le Big Boss Arnaud Lagardère, aussi héritier, est un des plus influents patrons de presse hexagonal et accessoirement président du directoire d’EADS, "malhonnête ou incompétent" selon ses propres termes, alors qu'il tentait de se défendre d'une accusation de délit d'initié. EADS détenant 46% de Dassault Aviation... Vous suivez ? Tant pis.
Papa, j'ai raté l'avion
Retenons juste que Serge Dassault est patron de presse et vendeur d'avions de combat (Falcon, Mirage et Rafale). Ce qui lui a valu d'être condamné, en 1998 par la justice belge, à deux ans de prison avec sursis pour corruption. Il a aussi été élu maire de Corbeil-Essonnes en 1995 et sénateur en 2004. Affaires, presse, politique... N'y voyez surtout aucune atteinte au sacro-saint principe de séparation des pouvoirs ! L'homme est intègre et droit. La preuve, c'est l'Etat qui finance ses avions. Le Rafale, par exemple, avion invendable à l'étranger, aurait coûté près de 40 milliards d'euros... dont 38 milliards à la charge de l'Etat, selon le Canard Enchaîné du 3 juin 2009 ! Une autre preuve ? C'est l'Etat qui négocie directement les ventes aux gouvernements étrangers. Aux dernières nouvelles, il serait même prêt à racheter leurs vieux mirages pour leur refourguer une escouade de Rafale tout chauds, à peine sortis du four. Merci qui ? Et dire qu'avec tout ça, les aéronefs ne trouvent toujours pas preneurs...
Condamnation du Conseil d'Etat
"J'ai hérité des avions qui étaient à mon père", expliquait Sergio en 2007, "Corbeil-Essonnes, c'est moi tout seul. C'est mon bébé ! [...] C'était un défi. J'ai mis dix-sept ans mais j'y suis arrivé. C'est dire que la persévérance permet d'atteindre des buts !" Fier comme un coq. Mais Serge Dassault vient de se faire retoquer par le Conseil d'Etat pour avoir effectué des "dons d’argent avec contrepartie électorale". Et pour cause, au moment des élections, il passait des heures aux caisses des supermarchés du coin à distribuer des enveloppes de billets... Bienfaiteur de l'humanité avec ça. Un an d'inéligibilité... soit autant que Schivardi qui avait laissé une ardoise colossale de... 223,45 euros ! Dur.
Des fulgurances en rafale
Serge Dassault n'est donc plus maire, mais il reste sénateur, siège obtenu en 2004 et qui lui a permis de devenir rapporteur spécial du budget de l'Emploi. À ce titre, on le verra encore rêver à haute voix de la Chine, dont les courageux travailleurs "dorment sur place, dans leurs usines". Un must ! On l'entendra encore demander la suppression des syndicats ou du droit de grève, qui font de la France une "anarchie". On n'échappera pas à sa haine des chômeurs, ces "gens qui ne veulent pas travailler". Des fulgurances qui ne peuvent émaner que d'un grand homme...
Grand Homme il est, grand homme il restera, dans l'histoire de la France. Nommé Grand Officier de la légion d'honneur en 2004 par Nicolas Sarkozy, il est de tous les bons coups : aux premières loges du Fouquet's, un soir de mai 2007. Il restera aussi dans les annales pour avoir fait publier, dans Le Figaro, plusieurs pages de publicité sur le Colonel Kadhafi lors de sa venue en France. Coïncidence, le Guide libyen annonçait peu après être intéressé par les coucous tricolores. À des responsables du Centre de formation des journalistes (CFJ), notre Guide à nous lancera que les journaux doivent avoir des "idées saines" et que pour ce faire, il faudrait "cesser de former des journalistes de gauche". En 2004, il interviendra aussi pour censurer dans son canard une interview d’Andrew Wang, premier acteur de l'affaire des frégates de Taïwan. En 2008, Pascale Pascariello, une journaliste de France Inter goutera à sa passion pour la liberté de la presse : elle sera éjectée manu-militari d'une réunion publique pour avoir simplement posé une question dérangeante à notre modèle à tous.
Résumons. Un chef d'entreprise, dont le business est en grande partie assuré par l'Etat, vote les lois et les budgets qui permettront au gouvernement de vendre ses babioles, le tout sous l'oeil bienveillant du Figaro. Une anomalie démocratique, ou une nouvelle conception de la démocratie ?
Serge Dassault condamné par le Conseil d'Etat Extrait d'une interview de Serge Dassault par les reporters de "90 minutes", défunt magazine d'enquête de Canal Plus (Paul Moreira) :
Journaliste : C'était un peu cher le Rafale, non?...
Serge Dassault : Mais, non, pas du tout, vous mettez pas en tête des idées pareilles...
Journaliste : 35 milliards d'euros d'argent public quand même...
Serge Dassault : Mais c'est sur 20 ans...
Journaliste : Oui, mais c'est beaucoup pour un avion qui ne se vend pas...
Serge Dassault : Mais non, ce qui coûte cher à l’état, c'est plutôt les chômeurs...
Si Serge Dassault n'existait pas...

dimanche 21 juin 2009

Desperate Dorothy Parker


... Et puis il y a celles qui ont toujours des ennuis.
Toujours.
En général avec leur mari...
On est injustes avec elles,
Personne jamais ne les comprend, ces femmes.
Elles arborent un petit sourire désenchanté
Et quand on leur parle elles sursautent.
Elles commencent par vous dire que leur lot est de souffrir en silence:
Personne ne saura jamais...
Et en avant le déballage...

Malheureux Amour


Malheureux Amour, d'où procède
Que plus je me livre au déduit,
Où ta folie nous réduit,
Et moins ma dame je possède?
Qui suit l'Amour, l'Amour le fuit
Qui fuit l'Amour, l'Amour le suit.

D'où vient que d'une feinte honte
Cette dédaigneuse me fuit,
Et qu'au contraire elle poursuit
Celui qui d'elle ne fait conte?
Qui suit l'Amour, l'Amour le fuit
Qui fuit l'Amour, l'Amour le suit.

Il faut bannir de sa pensée
Que l'aimer à aimer induit;
Tel en fut autrefois le bruit,
Mais la saison en est passée.
Qui suit l'Amour, l'Amour le fuit
Qui fuit l'Amour, l'Amour le suit.

Aye d'amour l'âme enflammée;
Cela, pauvre sot, te détruit:
Un autre en rapporte le fruit,
Et toi seulement la fumée.
Qui suit l'Amour, l'Amour le fuit
Qui fuit l'amour, l'Amour le suit.

Veux-tu savoir d'amour la gloire?
C'est d'obscurcir ce qui reluit;
De changer en clarté la nuit,
Par un esprit contradictoire.
Qui suit l'Amour, l'Amour le fuit
Qui fuit l'Amour, l'Amour le suit.

Dame, en qui le mépris habite
Afin d'éviter tout circuit,
Puisque ton amour tant me nuit,
Demeurons tous deux quitte à quitte.
Qui suit l'Amour, l'Amour le fuit,
Qui fuit l'amour, l'Amour le suit.

Etienne PASQUIER

vendredi 19 juin 2009




Quand les fèves sont en fleurs,
Les fols sont en vigueur

Desperate Dorothy Parker


... Et puis il y a les Petites Fleurs Sensibles,
Les Pelotes de Nerfs...
Elles ne ressemblent pas aux autres et ne se privent pas de vous le rappeler.
Il y a toujours quelqu'un pour froisser leurs sentiments,
Tout les blesse... Très profondément,
Elles on toujours la larme à l'oeil.
Ce qu'elles peuvent m'enquiquiner, celles-là, à ne jamais parler que de choses réelles,
Des choses qui importent vraiment.
Oui, elles savent qu'elles aussi pourraient écrire.
Les conventions les étouffent:
Elles n'ont qu'une seule idée, partir... partir Loin de Tout!
Et moi je prie le ciel: oui, qu'elles foutent le camp!

jeudi 18 juin 2009

Incroyable!




De l'eau sur Mars!

mercredi 17 juin 2009

POUR DEMAIN



Vous que le printemps opéra
Miracles ponctuez ma stance
Mon esprit épris du départ
Dans un rayon soudain se perd
Perpétué par la cadence.

La Seine au soleil d’Avril danse
Comme Cécile au premier bal
Où plutôt roule des pépites
Vers les ponts de pierre ou les cribles
Charme sûr la ville est le val

Les quais gais comme en carnaval
Vont au-devant de la lumière
Elle visite les palais
Surgis selon ses jeux ou lois
Moi je l’honore à ma manière

La seule école buissonnière
Et non Silène m’enseigna
Cette ivresse couleur de lèvres
Et les roses du jour aux vitres
Comme des filles d'Opéra.
Louis ARAGON

ATTENTION !


ATTENTION !
Lire d'abord le texte ci-dessous avant de regarder la vidéo.
Il y a en Chine, une danse extraordinaire qui s'appelle "Thousand-Hand Guan Yin" (Guan Yin aux Mille Mains).
Etant donné le degré de coordination requis, l'exécuter parfaitement serait extraordinaire même si ces danseuses n'étaient pas sourdes.
Oui, vous lisez correctement, les 21 danseuses sont complètement sourdes ET muettes. Elles s'accordent sur les signaux d'entraîneurs aux quatre coins de la scène et délivrent un spectacle remarquable.
Leur début international a eu lieu à Athènes, durant les cérémonies de fermeture des Jeux Paralympiques en 2004 mais cette danse fait partie depuis longtemps du répertoire de la "Troupe Chinoise d'Artistes Handicapés".
La première danseuse a 29 ans et a un diplôme de l'Institut d'Art du Hubei.
La vidéo a été enregistrée à Beijing (Pékin).
Maintenant, regardez :



mardi 16 juin 2009

Mots d'auteur


"Certes, je le veux "bien", et même je le VEUX tout court. Seulement, voilà... il y a des jours où la solitude, pour être de mon âge, est un vin grisant qui vous saoule de liberté, et d'autres jours où c'est un tonique amer et d'autres jours où c'est un poison qui vous jette la tête aux murs."

COLETTE

samedi 13 juin 2009

Auto-Portrait




Je suis futile
C’est très utile ;
Ca met d’l’animation
Dans la conversation.
Ah, quelle ambiance,
Quand on y pense !
L’esprit agile
Des gens futiles
Aime la dérision,
Discute avec passion
Et sans modération
Des nouvelles modes
Qu’on accommode….

lundi 8 juin 2009


Quand il pleut à la Saint-Médard,
Prends ton manteau sans nul retard;
Mais s'il fait beau pour Barnabé,
Qui lui coupe l'herbe sous le pied,
Ton manteau chez toi peut rester;
Enfin s'il pleuvait ces deux jours,
Tu aurais encore Saint-Gervais
Accompagné de Saint-Protais,
Qui le beau temps va ramener.

vendredi 5 juin 2009

Samedi 6-


"La chroniqueuse est en vadrouille."
A+PP

mardi 2 juin 2009


Un pré est bien vaurien Qui en juin ne donne rien.